UNE MERLETTE

Beaucoup d’oiseaux passent chez nous, soit arrivent à rentrer sous véranda lorsque les vitres de celles-ci sont ouvertes ou bien alors se cognent littéralement dessus pour s’assommer quelques instants et repartir. D’autres n’ont pas eu cette chance de pouvoir résister à ce choc brutal.

L’autre jour un bruit, un choc, et là encore un oiseau s’est pris la vitre lors de son vol. De suite je suis allée voir s’il n’était pas blessé !

Je découvre ceci

UNE MERLETTE

Après quelque temps de récupération elle a pu prendre de nouveau son envol ! J’étais soulagée à l’idée de la savoir repartie vivre avec les siens.