TOURANGELLE DE SOUCHE

Je devais tenir cela de maman, écrire, en commençant par des blogs d’abord, puis ces quelques livres par la suite.

« Si je vous disais que tout était noté de A à Z sans exception ! Vraiment extraordinaire ! Des cahiers par ci, d’autres par là, et hop… une mention. L’agenda journalier était là. Mais été retranscrites sur un cahier aussi toutes les dépenses : nourriture, habillement et le loisir. Sans compter les cahiers de suivi des enfants : chacun le sien. « 

« C’était une femme «conteuse», qui aimait lire et écrire, qui gérait bien son français. D’ailleurs, elle s’adonnait aux mots croisés lorsque le temps le lui permettait. »

Est abordé également ma vie à Tours, les souvenirs de vacances à la campagne chez ma grand-mère, puis les difficultés de transport rencontrées pour me rendre à mon travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *