PETITES PERLES D’ASSUREURS

Vous me demandez si j’ai fait jouer l’assurance scolaire quand Pupuce a renversé la voisine, mais je vous rappelle que Pupuce n’est pas mon fils, mais mon teckel.

Dans un virage à gravillons mon derrière a chassé dans une bouche de pompier

J’étais bien à droite et en me croisant, l’adversaire qui prenait son virage complètement à gauche m’a heurté et maintenant il profite de ce que j’avais bu pour me donner tous les torts. Honnêtement est-ce qu’il vaut mieux être saoul à droite ou chauffard à gauche ? Il faut tout de même raisonner …

J’ai été victime d’un accident de travail alors que je faisais la sieste sous un pommier

Je conduisais depuis 40 ans lorsque je me suis endormi au volant.

Refusant un chèque bancaire en réglement d’un sinistre, ce sociètaire mal embouché écrit sur le chèque : « Annulé, tu te le mets au cul. Merci. Il me faut le montant de la facture totale, tête de con. Merci. »

TOUJOURS LES JEUX DE MOTS

(pour se distraire ce week-end pluvieux)

J’ai connu un électricien qui aimait bien les châtaignes …Et un boxeur les marrons chauds !!!

Le petit Jérôme mangeait des pêches assis sur une branche de l’arbre…….

Vint à passer Mr le curé qui lui dit:tu sais Jérôme que ce n’est pas bien de vivre dans le pêcher…


Une petite cabane au bord de la mer ……….est un abri côtier !

Un oriental qui aime bien les prunes et s’en gave à l’occasion; c’est l’Emir ABEL 

Bon week-end à tous.

SAVOIR S’AMUSER

Ceci est ceci chat

Ceci est est chat

Ceci est une chat

Ceci est manière chat

Ceci est de chat

Ceci est tenir chat

Ceci est un chat

Ceci est con chat

Ceci est occupé chat

Ceci est pendant chat

Ceci est au chat

Ceci est moins chat

Ceci est 30 chat

Ceci est secondes chat

Vous n’y comprenez rien ?

Maintenant lisez le troisième mot en descendant

Quel animal est le plus dangereux ?

réponse:la tortue elle tord et elle tue.

monsieur et madame stick ont une fille comment vont-ils l’appeller?

Élla (élastique)

VOUS VOULEZ RIRE EN JEUX DE MOTS ?

ET BIEN VOICI

Il y a comme un problème dans mon quartier Les mauvaises langues racontent que le pâtissier s’est fait une religieuse en un éclair Que le poissonnier fait le maquereau avec une morue et que le volailler court toujours après ses poules mais qu’il y laisse des plumes !

Le charcutier n’est pas mieux loti l il a épousé un boudin, quelle andouille !

Le boucher s’est mordu la langue en taillant une bavette. On raconte aussi que le croque-mort a enterré sa vie de garçon en buvant de la bière. Ce fut une belle fête !

Le cafetier a servi des demis à un jeune mousse et le menuisier a attrapé la gueule de bois en abusant du buffet. A force de chanter, le vétérinaire a eu un chat dans la gorge ce qui lui a occasionné une fièvre de cheval. Quant au viticulteur qui prend de la bouteille, il a demandé qu’on lui lâche la grappe !

L’horloger n’est pas resté longtemps car depuis qu’il a perdu sa grande aiguille il n’a plus une minute à lui. Le boulanger, qui s’était fait rouler dans la farine, est maintenant dans le pétrin. L’électricien a été déclaré positif alors qu’il était neutre. Le plombier a pris la fuite en fumant un joint avec le couturier qui a choisi de monter un col plutôt que de traverser la manche. Le cordonnier qui les accompagnait s’est fendu le cuir chevelu sur une route route en lacets. L’épicière a pris une amande en passant à l’orange et son avocat s’est trouvé le bec dans l’eau en défendant cette cruche !

Maintenant cela se gâte !… Partis en vacances ensemble, le bijoutier a lâché une perle dans une rivière de diamants et le pharmacien s’est « emmerdé » au lac « Satif ». Ils n’avaient pas digéré la sauce tartare du cuisinier faite trop tôt le matin. Le seul qui va bien, c’est un bûcheron qui est en permanence sous le charme en écoutant Dutronc !

EN CONCLUSION : Il faut être un facteur légèrement timbré pour prendre cette histoire au pied de la lettre. En fait, il n’y a que le coiffeur qui se barbe, à force de couper les cheveux en quatre. C’EST LA FIN DU DELIRE !

HISTOIRE D’UNE BLONDE ET SON ORDINATEUR

– Computer assistant, que puis-je pour vous ?

– Eh bien, j’ai un problème avec Word.

– Quelle sorte de problème ?

– J’étais en train de taper et soudain tout est parti.

– Parti ?

– Ca a disparu.

– Mmm. Et à quoi ressemble votre écran à présent ?

– À rien.

– À rien ?

– Il est vide ; il se passe rien quand je tape.

– Vous êtes toujours avec Word ou vous en êtes sorti ?

– Comment je sais ?

– Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur à l’écran

– Y a pas de curseur. Je vous ai dit, il se passe rien quand je tape.

– Est-ce que votre moniteur est allumé ?

– C’est quoi un moniteur ?

– Le truc avec l’écran qui ressemble à une télé. Est-ce qu’il y a une petite lumière qui vous dit qu’il est allumé ?

– Je ne sais pas.

– Et bien regardez à l’arrière de votre moniteur et regardez où va la prise de courant. Vous pouvez ?

– Je pense…

– Bien ! Suivez le cordon jusqu’à la prise, et dites-moi si elle est branchée.

– Oui.

– Derrière le moniteur, avez-vous remarqué qu’il y avait deux câbles branchés à l’arrière ?

– Non.

– Et bien il y en a deux. regardez à nouveau et trouvez le deuxième.

– …Oui, c’est bon.

– Suivez-le et dites-moi s’il est solidement branché à l’ordinateur.

– Je ne peux pas l’atteindre.

– Oh. Pouvez-vous le voir ?

– Non.

– Même en vous penchant ou en vous mettant à genoux ?

– Oh non, c’est juste que je n’ai pas le bon angle, il fait si sombre.

– Sombre ?

– Oui, le bureau est éteint, la seule lumière vient de la fenêtre.

– Eh bien, allumez la lumière.

– Je ne peux pas.

– Pourquoi ?

– Parce qu’il y a une panne de courant.

– Une panne… Ah ! Voila la raison. Est-ce que vous avez encore les manuels et les boîtes et l’emballage que vous avez eus avec l’ordinateur ?

– Heu… Oui, c’est dans le placard.

– Bien ! Allez les chercher, débranchez votre système, emballez-le comme c’était quand vous l’avez eu. Et apportez-le au magasin où vous l’avez acheté.

– Vraiment ? C’est si sérieux ?

– J’en ai peur.

– Et qu’est-ce que je leur dis ?

– Dites-leur que vous êtes trop con pour posséder un ordinateur.