CRISE SANITAIRE

Ah elle est belle notre crise sanitaire depuis deux ans que nous trainions cela !

En effet, nous étions gérés par la peur, au point de se laisser avoir par ces arguments, mais n’était autre que capitaliste et faire fonctionner les grosses entreprises. Les masques, les vaccins, tout était bon à dire pour nous astreindre à cette organisation que tous auraient dû suivre à la lettre. Il y a ceux qui y ont cru et céder à tous ces chantages de plateaux, médias, publicités. D’autres s’en sont rendus compte et ce, tant mieux ! Ces derniers étaient pris pour des complotistes, des parias, des moins que rien en quelque sorte.

Entre les masques utiles pas utiles, les confinements répétitifs, les pass sanitaires, les vaccins obligatoires tout y est passé. quand cette période fut passée il y a eu la guerre en Ukraine, les incendies de forets, tout, absolument tout était bon pour faire peur à la population et détourner notre regard. On a tout détruit : santé, social, nature etc. et même réussi à mettre à dos tous les amis, familles, le but étant celui là.

Maintenant nous savons, nous avons la preuve que ce n’était que manipulation et mensonges et que ceci était bien pour nous obliger à suivre, sans réplique, les ordres du Gvt. Donc tout le personnel de santé, médecins, pompiers doivent être réintégrés comme c’est le cas de tous les autres pays, sauf la France.

Maintenant que nous savons, pourquoi persistent ils toujours à inciter les gens à le faire ? Contre la grippe ok pour ceux qui le veulent, mais l’autre ?

Voici un article NR37 qui nous incitent tous, surtout pour les personnes âgées de plus de 65 ans, à se faire vacciner contre la grippe mais le COVID ? Ce n’est plus utile à mon humble avis, surtout lorsque l’on entend ce super professeur s’exprimer.

————————————————————–
Vous pouvez suivre le discours du Professeur Perronne (grand spécialiste des maladies infectieuses et vaccins, évincé de l’hôpital de Garches pour sa vérité dite aux Francais). il a même était poursuivi pour diffamation et tromperie par « Nathan Peiffer-Smadja »  mais la justice l’a lavé de tout soupçon et sorti blanchi, même ovationné par cette cour de justice qui lui dise être le seul a pouvoir parler.

Cette vidéo ci-dessous en dit bien long.

https://youtu.be/bFrNN0MoNms

MAQUETTES EN ALLUMETTES

Venu exposé chez nous en 2019, ce Monsieur a de la patience.

Faire les châteaux de la Loire, rien qu’en allumettes, quel exploit ! Bravo Monsieur.

Comme vous pouvez le voir ce sont de belles maquettes reproduites à l’échelle toutes faites avec des allumettes et collées une à une.Ce Monsieur fait cela à titre personnel et ne vend aucune pièce.Juste le plaisir de faire découvrir.

J’ai pu admirer et voir sur place ce qui m’a permis de faire quelques photos :

Mr Georget

LES SABOTS DE NOS AIEUX

Article NR

Un sabot est à l’origine une chaussure réalisée en creusant un morceau de bois pour que le pied puisse s’y glisser. Il est fait d’un seul tenant. La discipline s’appelle le « sabotage », et le métier, le « sabotier ».

Le sabot est né entre 1480 et 1520 et s’est bien développé dans les populations françaises.

Saint René est le patron des sabotiers. On ne connait pas précisément l’histoire des compagnons sabotiers sous l’Ancien Régime. Des descriptions semi-légendaires mentionnent une organisation compagnonnique semi-tribale, dans les loges au sein des bois, lieu de la principale matière première. Le réseau de solidarité aurait été plus ou moins maintenu après la dispersion vers les lieux habités.

Mais le sabot a laissé d’innombrables souvenirs, contes et histoires, car il n’est nullement oublié lors des rituels spécifiques des multiples mondes paysans.

Nous avons bien connus l’époque des sabots dans les champs, les fermes même encore dans les années 60. Dès que nous allions chercher le lait ou les oeufs à la ferme, nous constations que les personnes enchaussaient leurs sabots pour se rendre aux endroit précis de la ferme : vaches, poules etc. C’était bien une autre vie que maintenant.

Et vous connaissiez bien cette chanson :

En passant par la Lorraine avec mes sabots…

DECES DE IZARD CHRISTOPHE

Quelle tristesse de voir partir notre Casimir que nous aimions tant et qui laisse de sérieux bons souvenirs à nous tous : enfants et nous aussi qui regardions ensemble en famille. C’était un régal, un réel plaisir, de regarder et amusant aussi. Au moins des émissions qui étaient utiles !

Christophe Izard est un homme de télévision français né le 30 mai 1937 à Paris 7e et mort le 31 juillet 20221 en région parisienne2.

Il est surtout connu comme concepteur de programmes pour la jeunesse sur TF1 entre 1974 et 1987, où il a notamment lancé le personnage de Casimir dans la série jeunesse L’Île aux enfants.

Il a ensuite été directeur du service jeunesse de France 2.

Il a écrit de nombreuses séries animées pour enfants, dont Albert le cinquième mousquetaire.

Je vais vous mettre ici quelques vidéos que certaines personnes apprécieront.

BON VISIONNAGE.

BOUCHONS A MONTBAZON

CHASSE CROISE DES VACANCES

Beaucoup on dû connaître ce passage difficile à Montbazon, passage étroit au niveau du camping et du pont. Pendant la semaine mais surtout le week end, cet endroit stratégique connaissait beaucoup d’affluence. Après il y a eu les autoroutes et rocades ce qui a permis de fluidifier le trafic.

Que de souvenirs de ces belles années !

Inscrivez-vous, et vous recevrez un courriel qui vous avertira lorsque j’aurai écrit un texte !

MERCI!!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.