LES GESTES BARRIERES

Pour éviter une nouvelle épidémie qui atteindrait tout le pays, il est bon de rappeler certaines choses, qui sont les règles de bases, qui éviteraient son évolution, même si le virus est toujours présent. En ces temps de grandes vacances d’été, beaucoup de personnes oublient toutes ces recommandations, voulant profiter au maximum de leurs congés disant le virus n’est plus là, il est parti en vacances : FAUX. Il n’est pas dit non plus de tomber dans l’excès, mais au moins se protéger soi-même et pensez aux autres aussi.

1ère chose : Lavage fréquent des mains.

Un bon nettoyage des mains permet d’éviter l’évolution de ce virus tenace. Après toute action (extérieure) et différents moments de la journée.

2ème chose : LE PORT DU MASQUE.

CELUI-CI N’EST QU’A « USAGE UNIQUE ». Le jeter après utilisation, dans une poubelle fermée chez soi, ne pas s’en resservir en le laissant posé dans un endroit quelconque où le microbe pourrait se transmettre. Durée maximale en principe 4H.

Beaucoup ne savent pas le placer sur le visage et de ce fait, si mal mis, ne sert à rien. Voici une illustration comment doit-il ou non être positionné usage unique ou tissu :

LE DE-CONFINEMENT (suite)

Et voilà, ce qui était à prévoir avec ce dé-confinement trop tôt, plus toutes les autorisations faites pour beaucoup de secteurs, ajouté à cela les grandes vacances, on retourne vers une deuxième vague comme je laissais sous-entendre et ce qui n’est pas faux.

Déjà le taux de cas avérés en Bretagne, en Aquitaine et le grand Est, même avec les tests qui se révèlent souvent négatifs et qui contaminent d’autres personnes sont énormes. Je n’ose croire qu’entre le chassé croisé des juilletistes et les Aoûtiens, la vague ne se propage pas, car au contraire beaucoup de personnes déjà contaminés transmettre ce virus aux autres personnes saines, et qui souvent ont fait le nécessaire et l’effort de pratiquer les gestes barrières, et peu sorties aussi.

Avoir autorisé les départs en vacances est une FAUTE PRIMORDIALE, car c’est attiré du monde, faire tourner le tourisme peut-être, mais un gros risque pour la santé des citoyens. Entre cela, on interdit certains rassemblements et là on dit aux gens « Allez-y ». Des contradictions énormes et ceci pour l’argent et non pour le bien-être des citoyens. Donc, les vacanciers se sentaient libres après un confinement de trois mois et pour les jeunes surtout, les gestes barrières n’existaient plus.

Et la « vraie » deuxième vague est surtout à l’automne et entrée de l’hiver, car ce virus se plaît à basse température.

Je tenais donc à préciser ici ma colère envers les gouvernants de notre pays qui n’ont fait aucunement l’effort d’être à la hauteur de nos attentes. Recommencer le même scénario du début est indigne, sachant qu’une autre vague était possible.

LE CONFINEMENT – LE DE-CONFINEMENT TROP TOT ET HASARDEUX – LES VACANCES

Le dé-confinement s’est fait bien trop vite à mon avis, à la hâte, pour subvenir à la crise économique qui est déjà catastrophique. Pour permettre encore aux plus riches, de se gaver de toutes les actions qu’ils avaient ! Et pendant ce temps là faire travailler les plus petits au détriment de leur santé.

Actuellement nous assistons aux mêmes procédés qu’en mars. Depuis janvier le gouvernement connaissait très bien la situation et n’a pas gérer en conséquence. Eh non, il ne fallait pas annuler le vote des Municipales donc fait comme si de rien n’était jusque-là, pour se voir confinés aussitôt les élections passées. Vous ne trouvez pas cela bizarre ? Après une durée de 2mois de confinement le 11 mai est annoncé jour de dé-confinement. Les écoliers ont repris la classe en nombre restreint ainsi que salariés et ouvriers. Les masques sont obligatoires mais pas pour tous. Là encore dilem ! Tantôt on nous dit les masques sont efficaces, tantôt ils ne le sont plus. Maintenant ceux-ci sont obligatoires. C’est aberrant de voir autant de contradictions. Qui croire dans tout cela ?

Et bizarrement en juillet les vacances vont avoir lieu. Les gens se retrouvent en famille, les jeunes se regroupent et les plages sont noire de monde (pas forcément avec les gestes barrières qui sont oubliés en ces périodes estivales). Certains partent même à l’étranger. Comment va se faire le retour ? Déjà on parle de beaucoup de cas en Mayenne, en Aquitaine et même en Bretagne. Le port du masque n’étant obligatoire qu’à partir du 20 juillet. Cela annonce la 2ème vague où il va falloir recommencer à se confiner. Je le sens très bien. L’épidémie du début a surtout été multipliée par les vacanciers de février alors ! Pas très sérieux tout cela surtout venant de la gestion de notre Pays.

LES ETUDIANTS ET LEURS ETUDES – 2020

La fin d’année scolaire s’achève d’une façon particulière. Depuis mars,  les cours n’ont plus lieu, mais souvent en télé-travail. Les examens en général ont été annulés pour cause sanitaire. L’obtention des diplômes se feront en contrôles continus avec les appréciations des professeurs qui valideront ou non ce cursus. Le résultat final sera soumis à une commission qui jugera, elle aussi, l’obtention du diplôme.  

Ce que je trouve plus juste à mon avis, car ceci est évalué sur le travail accompli toute l’année et non sur un travail intensif du dernier moment. La valeur du travail de l’élève est valorisée par rapport à son implication.

Cette année 2020 sera une année spéciale en général où toutes  les activités auront été annulées ou perturbées.

Espérons une année meilleure à suivre.

DECONFINEMENT LE 11 MAI

Que pensez-vous de ce déconfinement

prévu pour le 11 Mai ?

Il est bien trop hâtif, je trouve, pour faire reprendre en premier les scolaires, alors que l’année est pour ainsi dire terminée et que les examens sont prévus « en contrôle continu ». Pourquoi vouloir faire reprendre en premier les « CP – CM2 » qui ne serait pas efficace car ne pouvant tenir toutes les consignes demandées. Une école n’est pas une garderie non plus et les parents sont responsables de leurs enfants. De plus, même les enfants peuvent être porteurs et contaminer toute leur famille.

Les contagions ne sont pas finies non plus et la reprise pourrait engendrait une deuxième vague d’épidémie, qui serait plus importante et plus grave. Ceux qui étaient confinés pendant tout ce temps là et qui ressortiraient, pourraient à leur tour être contaminée et risquer leur vie ? Et d’avoir tout respecté pour rien ? Lamentable quand même !

Les masques ne sont pas disponibles par l’Etat mais c’est les citoyens eux-mêmes qui se débrouillent pour confectionner des masques de fortune ! C’est vraiment HONTEUX et je le cris haut et fort oui.

Je vous met un lien qui donnera de plus amples renseignements à ce sujet.

https://factuel.afp.com/attention-la-majorite-de-ces-pays-nont-pas-acte-de-reouverture-des-classes-en-septembre?fbclid=IwAR1D-U69vGQOwoLxcTXyD0dF-BMCKDn68gYdRfckEhjspOXTVbuN5UBAND0

Liste des pays

Alors Monsieur le Président et le gouvernement ne faite pas tout et n’importe quoi, en disant un jour ceci, un jour cela, ah oui, peut-être bien !

Vous avez l’obligation, en tant que Président, de préserver la santé de nous tous et non de préserver le grand capitalisme.

LA VIE D’UNE CITOYENNE FRANÇAISE

Je suis une citoyenne comme les autres qui aimerait vivre au rythme des saisons, vivre librement comme nous avons connu et liberté d’expression aussi, d’où la démocratie prime « Liberté – Egalité – Fraternité ». Tout ceci ne veut plus rien dire à notre époque, gouverné aussi par les pays européens qui est « l’U.E. » et qui ne nous convient plus du tout.

Pour vaincre cette impasse désastreuse, il faut en sortir. Comment ? en re-centralisant en France toutes les usines qui sont parties à l’étranger et qui ont du savoir faire ce qui redonnerait du travail à tous et le chômage baisserait. Cela redonnerait du pouvoir d’achat aussi.

Revenons donc à nos origines, à nos cultures, à nos rêves d’il y a quelques années et retrouvons notre façon de vivre d’avant. Nous étions joyeux, heureux de vivre, on ne se souciait même pas du lendemain tellement la vie était belle.

Mais avant tout, il faut vaincre ce fameux virus « le coronavirus » qui a fait beaucoup de dégâts ces derniers mois un peu partout dans les pays voisins , qui est une crise sanitaire mondiale.

Retrouvons notre belle « FRANCE » que nous aimons tant.

QUESTION DES BANQUES

POURQUOI LES BANQUES TROUVENT-ELLES QUE LES FRANÇAIS METTENT DE COTE SUR UN LIVRET MALGRE LE TAUX D’INTERETS MINIME ?


Cela est sensé et très normal à mon avis.
« Nous ne sortons plus, donc l’argent stagne chez nous ou plutôt sur un compte courant. Et plutôt que de le laisser dormir sur un compte normal les gens préfèrent le mettre sur un livret A ou équivalent, avec un minimum d’intérêt car donne une petite somme tout de même. Puis, ne connaissant pas la suite des évènements, préfèrent avoir une réserve afin d’ avoir cet argent le moment opportun pour en profiter ».

Très logique non ? A votre avis ?

LE 1ER MARS

Nous entamons le mois de mars après un mois de février de 29 jours (année bissextile). Cette nouvelle année a bien mal démarré avec toutes les catastrophes de part et d’autres puis la politique dans son ensemble.

Le sujet principal : « réforme des retraites ».

Le projet de la nouvelle loi retraite ne fait pas l’unanimité bien au contraire. Des grèves à répétitions, les gilets jaunes, le problème au niveau des hôpitaux, santé en général, écoles, tout ceci a engendré un malaise considérable au niveau de la population. Et ceci n’a pas suffi puisque le gouvernement reste muet sur tous les points. Ils voudraient bien que toutes les manifestations cessent, ne voyait pas en bien les gilets jaunes et j’en passe, la liste serait trop longue.

Mais bizarrement, après chaque grandes décisions, un évènement important surgit pour tout compromettre. Et le dernier évènement est celui du Coronavirus COVID-19 qui se répand un peu partout en France. La psychose est à son point culminant et les personnes sont plus centrées sur ce problème et en oublie la nouvelle loi retraite qui se prépare. Il y a eu des morts certaines, mais nous dit-on bien tout ? En tout cas plus de rassemblements de plus de 5000 personnes pour éviter la propagation, les rassemblements réunions, etc. et pendant ce temps là, en douce, on passe au 49.3 un samedi en plus ! Mais beaucoup ne sont pas dupes et beaucoup de manifestations dans les rues de certaines villes hier soir. Une motion de censure a été déposée par différents partis ce qui prouve que ceci n’est pas encore clos.

Mais revenons-en aujourd’hui 1er Mars, c’est la fête des grand-mères. Alors bonne fête à toutes mes amies grand-mères et certaines que je ne connais pas. C’est la journée aujourd’hui.