LE 1ER MARS

Nous entamons le mois de mars après un mois de février de 29 jours (année bissextile). Cette nouvelle année a bien mal démarré avec toutes les catastrophes de part et d’autres puis la politique dans son ensemble.

Le sujet principal : « réforme des retraites ».

Le projet de la nouvelle loi retraite ne fait pas l’unanimité bien au contraire. Des grèves à répétitions, les gilets jaunes, le problème au niveau des hôpitaux, santé en général, écoles, tout ceci a engendré un malaise considérable au niveau de la population. Et ceci n’a pas suffi puisque le gouvernement reste muet sur tous les points. Ils voudraient bien que toutes les manifestations cessent, ne voyait pas en bien les gilets jaunes et j’en passe, la liste serait trop longue.

Mais bizarrement, après chaque grandes décisions, un évènement important surgit pour tout compromettre. Et le dernier évènement est celui du Coronavirus COVID-19 qui se répand un peu partout en France. La psychose est à son point culminant et les personnes sont plus centrées sur ce problème et en oublie la nouvelle loi retraite qui se prépare. Il y a eu des morts certaines, mais nous dit-on bien tout ? En tout cas plus de rassemblements de plus de 5000 personnes pour éviter la propagation, les rassemblements réunions, etc. et pendant ce temps là, en douce, on passe au 49.3 un samedi en plus ! Mais beaucoup ne sont pas dupes et beaucoup de manifestations dans les rues de certaines villes hier soir. Une motion de censure a été déposée par différents partis ce qui prouve que ceci n’est pas encore clos.

Mais revenons-en aujourd’hui 1er Mars, c’est la fête des grand-mères. Alors bonne fête à toutes mes amies grand-mères et certaines que je ne connais pas. C’est la journée aujourd’hui.

CHANGEMENT D’HEURE

Le changement d’heure interviendra cette année le 29 mars, heure d’été. On avancera d’une heure nos pendules c’est-à-dire qu’à 2h du matin il sera 3h et nous dormirons une heure de moins. Mais nous aurons de la clarté tard le soir.

Quand ceci devrait s’arrêter ? Bonne question.

Elle devait initialement être concrétisée en 2019 mais les eurodéputés ont voté un report de la mesure en 2021. Dans un peu plus d’un an, nous devrions donc avoir tiré un trait sur l’éternelle question : « On perd ou on gagne une heure de sommeil ?  » Cette confusion dure depuis l’instauration du changement d’heure en 1976 qui a ensuite été généralisée à la plupart des pays de l’UE en 1998.

Donc, finalement, que sera la dernière décision ? (A suivre…)

LES AUGMENTATIONS

Çà continue…

Et voilà, après l’augmentation des cigarettes, voici maintenant qu’ils s’attaquent aux retraits aux distributeurs. Comment allons nous payer les vendeurs sur le marché ou sur les foires ? Des petites sommes surtout ! En plus, ceux-ci refusent très souvent les cartes bancaires. Et si les chéquiers eux aussi disparaissent, car il en était question, que restera t il pour payer ? Que la carte, mais comment ? Bonne question.

https://www.planet.fr/banque-retirer-de-largent-liquide-pourrait-bientot-couter-plus-cher.1938914.687347.html?xtor=ES-10-%5BPlanet_Alerte_Infos%5D-20200212-%5BtestA%5D&tgu=q9mpJx&fbclid=IwAR0gNqF0DuV2Nzb_TAAXsQt_ts8oM7syueEkltfveji_zva8FxvNxISSR_w

De plus les complémentaires santé vont augmenter elles aussi, si cela n’est déjà fait. On peut avoir une bonne complémentaire qui remboursait bien, mais si maintenant ils s’attaquent également aux génériques, qu’allons nous devenir ? Payer, payer et taisez-vous. Il faut le pouvoir nous n’avons pas la fortune à Rodchild quand même !

Certains médicaments, qui étaient jugés presque inutiles mais qui sont efficaces tout de même ne sont plus remboursés du tout. Maintenant s’ajoute à ceux-là les génériques : si l’on veut l’original il faudra payer intégralement le médicament et se faire rembourser ensuite en envoyant le formulaire de facturation que le pharmacien nous donnera à la CPAM pour n’être remboursé qu’au seuil du générique bien sûr, le reste pour notre pomme. C’est un comble encore là ! pff… je suis très écoeurée.

EN CONCLUSION :

On voulait faire disparaître tous les papiers pour protéger notre planète et je vois que l’on revient à l’ancien temps où il faut non seulement envoyer l’imprimé concerné mais mettre aussi, en plus, un timbre ! Voilà ou l’on en est. D’un côté il faut tout passer pas internet pour économie de papier et protection de la planète et de l’autre on fait tout le contraire. Ah là là, elle est belle notre France.

PREMIER JOUR DE L’AN 2020

Nous commençons une nouvelle année qui je l’espère sera meilleure que celle de 2019.

Optimiste ? Pessimiste ?


Suite au discours de Monsieur Macron pour présenter ses vœux celui-ci ne m’a pas vraiment convaincu et repris le même discours que celui de début décembre. Il ne change pas de cap ! Malgré le mécontentement d’un grand nombre de citoyens pour le retrait pure et simple de la nouvelle loi retraite à points et qui s’est manifesté des jours et des jours en continu (car pas de trêve) notre Président reste insensible à tout cela. Il sait très bien qu’il emmène notre pays dans le chaos le plus total.
Et bien en janvier je dis que ça va bouger et que cela n’est pas près de lâcher. Nous voulons tous le bien total pour les générations à venir : enfants et petits-enfants.
NOUS DEMANDONS LE RETRAIT DE CETTE LOI RETRAITE – NOUS N’EN VOULONS PAS.

Petite parenthèse pour dire ici que je soutiens les GREVISTES qui ne pensent pas qu’à leurs petits conforts mais essayent d’obtenir pour nous tous, ce retrait, sans oublier certains acquis que nous avions grâce à nos ancêtres qui se sont battus pour obtenir ces droits. Ce n’est pas en cassant tout de A à Z que cela s’arrangera. Il y avait des choses à revoir, certes, mais de là à tout mettre à plat et tout privatisé et ensuite faire pour chaque corps de travail ceci ou cela, j’appelle cela de l’injustice et non justice. Et puis les jeunes doivent payer pour les anciens mais faut-il qu’ils aient un travail ? On délocalise tout, on privatise tout, on supprime de nombreux postes pour faire quoi ? Si les retraités eux-mêmes qui faisaient fonctionner le pouvoir d’achat en achetant plus chez les commerçants, le tourisme, etc… leurs pensions sont en baisse, donc plus d’actualité. Notre France est actuellement à l’arrêt. Il faut se re-saisir !

Je suis triste de voir notre pays dans cet état et je compte bien que cela va changer.

LES PIECES ROUGES 1 ET 2 Centimes DISPARITION

les pièces rouges de 1 et 2 centimes sont appelées à disparaître. Qu’en pensez-vous ?

Il est vrai que cela s’avèrerait être bien s’il n’y avait pas d’augmentation des tarifs, hors, j’en doute. Car les achats que nous feront seront augmentés systématiquement au dessus. Par exemple pour un pain de 500g qui vaut 1,36€ vont-ils augmenter de 4centimes ? La question est là.

Alors, que penser de ce nouveau projet ?

A mon avis, peut être bien pour alléger les porte-monnaie qui étaient souvent remplis de menue monnaie qui nous permettait tout de même de compléter un tarif au centième près, mais va nous pénaliser pour les achats à venir.

Mais petite appréciation de ma part : Nous payons aussi beaucoup par carte bancaire maintenant et celle-ci possède souvent un paiement sans contact pouvant aller jusqu’à 30€. Donc à ce niveau là, les pièces rouges n’auraient aucune importance. (à moins que de ce fait, ils gonflent les prix quand même).

SEISME ENTRE LYON/MARSEILLE

Une « forte secousse » a eu lieu ce lundi dans le secteur de Montélimar. 3 blessés légers ont été recensés par les autorités. Lire les informations ici :

https://www.nouvelobs.com/societe/20191111.OBS20959/un-fort-seisme-de-magnitude-5-4-ressenti-entre-lyon-et-marseille.html?fbclid=IwAR0e72R47IVlyEOGNxKNkESRmrm4a9pv1fUvZls0bJyHG_rjypM-Qxv0RMU

L’ASSISTANTE DE DIRECTION

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/assistantes-efficaces-mais-transparentes?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=20&pageId=57da5ce9459a4552008b4796

En effet, le secrétariat a bien évolué en 10 ans, que ce soit le secrétariat de direction ou simple standardiste, ou secrétaire d’un service en général. Des documents manuscrits, en passant par la machine à écrire, la duplication ou polycopie, nous sommes passés à l’informatique très rapidement ce qui engendre beaucoup de changement dans le travail. La gestion n’est pas la même qu’autrefois. Donc obligation de se mettre à niveau.

INCENDIE A ROUEN LUBRIZOL

Nous apprenions par l’intermédiaire des médias, le décès de Monsieur CHIRAC, ancien Président de la République, qui nous a quitté le 26 Septembre 2019 à l’âge de 86 ans. Nous l’apprenions ensuite aux informations de 13H à la télévision.

Une peine immense qui s’est fait ressentir par beaucoup, car c’était un homme qui était humain, savait écouter, était proche de la nature plus spécialement des agriculteurs. Il faut reconnaitre tout ce qu’il a fait pour la France, contre la guerre en Irak aussi. Ce fut un grand homme qui a marqué l’histoire et dont on se souviendra le plus.

Mais au même moment un incendie de grande ampleur avait lieu à Rouen, à l’usine Lubrizol, où il y a eu confinement des personnes sur les lieux, car classé seveso. Donc pollution et risque pour la santé aussi.  L’information ne nous est pas parvenue à ce moment là, les chaînes diffusant l’hommage du Président Monsieur CHIRAC. Personne n’était au courant de ce qui se passait de grave dans notre Pays, même pas une alerte comme certaines fois il est fait. Si la personne n’a pas internet, aucune info ne transperce. Alors, cela laisse à réfléchir ? Oui. Quand on sait que cinq jours après, les infos sur les composants qui ont brûlés, nous n’en savons pas plus de toute l’ampleur de toxicité. Sachant que classé site seveso cela représente une dangerosité tout de même. Puis tous ces nuages noir s’étalant sur plusieurs kilomètres, voir 15, 65 Km et plus, les gens sont en mesure de savoir. C’est notre pays entier qui est en jeu.

On a vraiment l’impression que l’on nous cache quelque chose pour ne pas alarmer les personnes et ceci ressemble tout de même à Tchernobyl où le nuage devait s’arrêter à la frontière comme s’il y avait eu un barrage et de dire la même chose « non il n’y a pas lieu de s’alarmer ». C’est pour cela que plusieurs années après, beaucoup était atteint de la glande thyroïde. Et là, que va t il advenir dans les années à venir ? Nos enfants, petits enfants et les enfants à naître ?

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/10/02/lubrizol-c-est-l-effet-cocktail-de-tous-les-produits-qui-ont-brule-qui-est-dangereux_6013909_3244.html

DECES D’ARIANE CARATTI

Ariane Caratti ancienne animatrice du Club Dorothée est décédée à l’âge de 61 ans. Nos sincères pensées vont vers ses proches.

https://www.francebleu.fr/infos/medias-people/ariane-ancienne-animatrice-du-club-dorothee-est-morte-1567587579?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3P3BBFq9yXHbchl4soCM5lBX5PqbYuleYMFH-107aQlWcghxoCuhmh3o8#Echobox=1567588628

LES 75 ANS DE LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Le 1er Septembre 1944 est né le premier numéro de la Nouvelle République et tiré en 33725 exemplaires.

Le 25 Juillet 1986 la Nouvelle République déménage au carrefour de Verdun dans un bâtiment de 7000m2. (à Tours).

En 1997 la Nouvelle République possède son premier site internet.

Le 16 Septembre 2008, le journal change de format. Du journal traditionnel celui-ci passe en format tabloïd, avec évidemment une nouvelle maquette. 

Dimension plié : 280mmX430mm.

LES NOUVEAUTES DU JOURNAL 

Novembre 1944  : Création d’un bureau parisien en Société anonyme à participation ouvrière (SAPO).

Le 22 Décembre 1945 la BD fait son apparition dans la NR.

En 1946 le tirage de la Nouvelle République se fait en 235000 exemplaires.

En 1950 la consommation de papier atteint les 3605 Tonnes.

—————————————————————————————————

DATES CLÉS DE LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE

> Novembre 1944 : création d’un bureau parisien en Société anonyme à participation ouvrière (SAPO).

> 22 décembre 1945 : la BD fait son apparition dans la NR.

> 1946 : le tirage du journal est de 235.000 exemplaires.

> 1950 : la consommation de papier atteint 3.605 tonnes.

> Août 1953 : pendant les grèves, le journal est livré chaque nuit. 66.000 km en 1 mois.

> 1954 : le parc auto boucle 1.260.000 km.  Le journal paraît dans 9 départements.

> 1967 : Jacques Saint-Cricq entre au journal.

> 1969 : création du service documentation.

> 26 juillet 1975 : Disparition de Jean Meunier ; Jacques Saint-Cricq lui succède.

> 1976 : tirage à 274.193 exemplaires.

> 1981 : la NR adopte la photocomposition.

> 1er septembre 1984 : premiers forages au carrefour de Verdun, le nouveau site du journal à Tours.

> 1994 : groupe multimédia, avec télé, livres, magazines, la NR compte 763 salariés.

> 1996 : rachat du titre Centre Presse dans la Vienne.

> 2000 : archivage automatique  du journal.

> 26 novembre 2006 : la NR Dimanche publie son premier numéro.

> 2006 : TV Tours prend l’antenne.

> 2008 : premier compte Twitter NR lors du Printemps de Bourges.

> 2010 : le contenu de la NR passe en ligne.

> 2011 : lancement de l’hebdo tmv à Tours, puis Niort et Poitiers.

> 2012 : lancement de l’appli NR.

> 2013 : création des comptes villes sur Twitter.

> 2014 : acquisition de l’agence événementielle Puzzle Centre.

Octobre 2017 : refonte https://www.lanouvellerepublique.fr/75-ans-de-la-nrdu site Internet avec 4,6 millions de visites mensuelles.