Mise en avant

BIENVENUE ICI DANS MON UNIVERS

Ce blog est nouveau mais fait suite à celui de Mamieninette37 qui sera un site d’actualités, faits divers, des informations de toutes sortes mais aussi du rire qui est essentiel dans ce monde où l’on vit. J’espère faire de celui-ci un site accueillant, convivial et agréable. La rubrique : FAMILLE à droite est protégée par un mot de passe. Si vous voulez vous y rendre, vous pouvez m’en faire la demande par le message contact.

Lors de votre visite, si celui-ci vous attire et vous plaît, laissez une petite trace de votre passage, un petit commentaire par exemple. Merci et bonne visite.

ANNIVERSAIRE DE CE BLOG :

DEJA UN AN.

AVRIL 2019/AVRIL 2020. En espérant que celui-ci vous plaise.

COUCOU MOIS DE JUIN

Juin, période des cerises

Nous voici arrivé au mois de juin, déjà, comme le temps passe…

Lundi de pentecôte, plus tard fête des mères, et ensuite fêtes des pères. C’est un moment convivial qui se prépare mais soyons prudents dans nos démarches. Les magasins vont être heureux, car en ces périodes là, peut-être pourront-ils renflouer leurs caisses ? Je l’espère pour eux mais je n’y crois pas beaucoup. Les gens vont peut-être être sur leurs gardes un moment, et ce serait normal. Avec tout ce que l’on a pu subir ici et là, quelle misère !

Bref, voyons les choses au plus gai, il fait beau, la chaleur, le soleil. Profitons de nos extérieurs lorsque nous le pouvons, jardin, fleurs, etc…l’été n’est pas encore passé. Bonne journée à tous .

Carte postale de mes archives

UNE TOURTERELLE

De l’intérieur de la maison j’entendais un bruit bizarre sur la terrasse. Des oiseaux sur le toit terrasse ? Les rideaux qui bougent au gré du vent, car c’est vrai, il y a du vent. Eh bien non, ce n’était pas cela.

Encore une fois de plus, nous avons eu une visiteuse : la tourterelle ! Ah ah !

Elle s’était engouffrée dans notre véranda et ne trouvait plus la façon de s’en sortir. Atroce pour un oiseau de chercher l’issue de sortie.

L’instant présent était là, il ne fallait surtout pas le manquer. Photos sur photos, car trop belle. Mais nous l’avons remis en liberté aussitôt et a pris son envol.

UN BON RIRE C’EST LA SANTE

Et là, petits papillons, que faites-vous ?

Nous dansons autour des fleurs, comme cela tu ne les vois pas et tu es fixée sur nous ! ah ah ! Nous voulions nous montrer nous ! Et en plus tu ris ? alors…

C’est la danse du papillon, qui tourne autour de la fleur etc.

Music note symbols
JE SUIS PARDONNABLE ! HI HI !

BONNE JOURNEE A TOUS.

LE MUSEE DU COMPAGNONNAGE A TOURS

L’entrée du Musée du compagnonnage – TOURS

Le Musée du compagnonnage de Tours est très intéressant à visiter par toutes ces créations qui demandent minutie et patience, sans compter le nombre d’heures de travail accompli. Les compagnons ont du mérite lorsque l’on voit tout ce qu’ils réalisent : de la charpente, toiture, pierre… Je mettrais un aperçu en quelques photos.

ST CYR/TOURS – ROND POINT

Plutôt curieux ce rond point ! Vous ne trouvez pas ?

En me déplaçant sur Tours, Quelle surprise de voir cette statue au milieu. Que peut-elle représenter ?

Eh bien, en me renseignant, j’ai trouvé que c’était « la femme oiseau ».

La femme oiseau. Cette œuvre du sculpteur Michel Audiard a été érigée sur le rond-point Pierre-de-Coubertin comme emblème de la belle salle de spectacle polyvalente « l’Escale », inaugurée le 1 erseptembre 2007. Elle a été acquise grâce au soutien du ministère de la Culture et de la Communication, du conseil général et de la communauté d’agglomération ainsi qu’à un mécénat d’entreprises. En bronze patiné, elle repose sur un socle en béton paré de pierre. Un mécanisme lui permet de pivoter et de se présenter sous différents angles au cours d’une journée. Cette association entre le thème des ailes et celui de la femme est un symbole cher au sculpteur tourangeau qui a réalisé la sculpture.

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/commune/saint-cyr-sur-loire/des-ronds-points-qui-valent-le-detour-2

LES COMPAGNONS DE LA CHANSON

Ils ont fait leurs adieux en 1983 sur leur scène fétiche de L’Olympia. Fred Mella a poursuivi pendant quelques années une carrière solo.

Groupe de chanson française « à l’ancienne », les Compagnons de la Chanson avaient dès leurs débuts adopté un uniforme qui ne les a jamais quittés: chemise blanche et pantalon bleu.

Les autres « Compagnons » étaient Jean Broussolle (1920-1984), Guy Bourguignon (1920-1969), Jean-Louis Jaubert (1920-2013), Hubert Lancelot (1923-1995), Jean-Pierre Calvet (1925-1989), Gérard Sabbat (1926-2013), Jo Frachon (1919-1992) et René Mella (1926-2019), frère de Fred, décédé fin septembre.Fred Mella, le dernier Compagnon de la Chanson, est décédé

https://www.ouest-france.fr/necrologie/fred-mella-le-dernier-compagnon-de-la-chanson-est-decede-6611935?fbclid=IwAR3AtG7na3nxorzdakqUXeXCTw1o8PD8ZyUUsTUdn-fWn_acSx5q37i35L8

PARC ANIMALIER « AUTRECHE »

LE CHATEAU

À deux pas d’Amboise, embarquez à bord du Safari Train pour une traversée insolite d’un parc animalier, à la rencontre des grands gibiers d’élevage.

Au plus près des animaux, observez les sangliers et leurs marcassins, côtoyez les cerfs suivis des biches et des faons, et faites connaissance avec les daims et les mouflons de Corse.

Découvrez des espèces surprenantes telles que les nandous, les émeus, les autruches ou encore les bisons d’Amérique. Sensations garanties !

Partagez un moment convivial à l’Auberge pour un déjeuner 100% terroir, où vous dégusterez des spécialités de gibiers. Animations et soirées à thème.

UN OEUF D’AUTRUCHE

http://www.tourisme-valdecher-staignan.com/bouger/les-parcs-animaliers/la-reserve-de-beaumarchais

LE JARDIN BOTANIQUE

Le jardin botanique se situe précisément à Tours, en face de l’hôpital Bretonneau, sur le Boulevard Tonnelé. C’est un jardin agréable où l’on peut se prélasser et flâner pour y découvrir différents animaux mais surtout de jolies serres et fleurs. Dans les années 50 celui-ci possédait des animaux de toutes sortes : l’amblème de ce jardin était le phoque Bobby qui avait une part importante dans la visite. Puis les ours, dans leur enclos, que l’on admirait et les lions aussi qui nous laisse de bons souvenirs, les singes, oiseaux, etc… De tout cela il ne reste plus rien mais d’autres animaux sont apparus tout de même : les flamants roses, le paon qui fait la roue si l’on se trouve au bon moment, le reste est plus floral mais très joli à voir. Quand on le visite 40 ans plus tard, on y trouve du changement, mais toujours agréable d’y venir. Le panier de l’entrée est différent mais tout aussi beau.

Le panier des années 50
Le panier actuel