Mise en avant

BIENVENUE ICI DANS MON UNIVERS

Ce blog est nouveau mais fait suite à celui de Mamieninette37 qui sera un site d’actualités, faits divers, des informations de toutes sortes mais aussi du rire qui est essentiel dans ce monde où l’on vit. J’espère faire de celui-ci un site accueillant, convivial et agréable. La rubrique : FAMILLE à droite est protégée par un mot de passe. Si vous voulez vous y rendre, vous pouvez m’en faire la demande par le message contact.

Lors de votre visite, si celui-ci vous attire et vous plaît, laissez une petite trace de votre passage, un petit commentaire par exemple. Merci et bonne visite.

ANNIVERSAIRE DE CE BLOG :

DEJA UN AN.

AVRIL 2019/AVRIL 2020. En espérant que celui-ci vous plaise.

LOCQUIREC BRETAGNE

Présentation de ce petit bourg qu’est Locquirec.

Locquirec est une petite station balnéaire bretonne sur la Manche située à la limite du Finistère et des Côtes-d’Armor. La commune est située sur une presqu’île qui s’étire dans la baie de Lannion. La vue de la pointe de Locquirec offre un panorama sur toute la partie ouest de la côte de granit rose, de l’île Milliau à Plestin-les-Grèves, en passant par TrébeurdenSaint-Michel-en-Grève et Tréduder.

Le bourg est formé autour de l’église et du port de plaisance. La commune de Locquirec abrite plusieurs plages : celle du port, au centre du village, Pors Ar Villec, les Sables Blancs, le Moulin de la Rive, la plage du Fond de la Baie. Quelle que soit la direction du vent, on est assuré de trouver une plage à l’abri. La plage du port est très prisée grâce à son exposition au sud-est rare en Bretagne nord. La commune possède aussi des falaises assez élevées, pouvant atteindre une cinquantaine de mètres, formant des pointes (Pointe du Château, Pointe du Corbeau, Pointe au nord-est du Moulin de la Rive) ; le finage communal culminant à 66 mètres au sud du hameau du Varcq.

Le bourg de Locquirec est longtemps resté peu important : ainsi en 1886, le bourg ne compte que 232 habitants agglomérés au chef-lieu, le reste de la population communale, forte en tout de 1 089 habitants cette année-là, étant dispersé dans le reste du finage communal1.

La baie de Locquirec est formée par l’embouchure du fleuve côtier le Douron, qui sépare les deux départements du Finistère et des Côtes d’Armor, Locquirec étant sur sa rive gauche et Plestin-les-Grèves sur sa rive droite.

Son bourg comprend l’église, le syndicat d’initiative, le grand Bar tabac « chez Willy » très bien connu des habitants et touristes.

C’est une ville très fleurie et principalement par « les hortensias » qui décorent beaucoup devant les maisons, mais aussi un peu partout dans le village.

A une cinquantaine de kilomètres, nous pouvons rejoindre la ville de Morlaix, qui est une grande ville et dont nous pouvons admirer son viaduc qui domine au-dessus de celle-ci.

ZOO LA FLECHE – ADIEU TAIKO

Le Zoo de La Flèche (Sarthe) vient de perdre l’un de ses célèbres pensionnaires : l’ours polaire Taïko. Il est parti provisoirement pour le Zoo de Budapest, en Hongrie.

L’ours polaire au zoo de la Flèche Sarthe

https://actu.fr/pays-de-la-loire/la-fleche_72154/pourquoi-l-ours-polaire-taiko-a-quitte-le-zoo-de-la-fleche_37403380.html?fbclid=IwAR0Q-q7bCbrPpH5FZn3EmlYK0oiyW8BUDFRzrkCbPqOQARxgWTSuhNnUsss

JOUE LES TOURS : LAC & ALENTOURS

Quelle belle ville JOUE LES TOURS.

Au niveau de l’espace Malraux, salle de spectacle et cinémas, j’ai pu découvrir le château, le lac et ses bois. Chaque allée du sentier pédestre, porte le nom d’un pays Nordique. Danemark, Suède, etc. Je ne saurais tous les énumérés n’ayant pas fait le tour complet. Mais très agréable.

Le lac des Bretonnières :

Voici le dépliant joint pour plus d’informations.

Le château des Bretonnières : (xixe siècle), château privé d’une famille de la petite bourgeoisie.

Puis le bois en lui-même, où se trouve des arbres pas trop jeunes. On y accède par des petits chemins de sentier

MA PRESENCE ICI PLUS FREQUENTE – RAISON

En raison d’un changement important sur Facebook, je serais en effet plus présente ici, pour donner certaines informations et compléter au mieux celui-ci, ainsi que mes autres blogs existants.

Facebook bouleverse, non seulement la présentation, mais supprime aussi certaines informations qui étaient bien utiles, nous mettant ainsi devant le fait accompli. Donc nous sommes obligés de nous résigner ou alors de partir. Mon plaisir à moi était surtout de dialoguer avec certains et de partager nos savoirs. Nous pourrons donc nous retrouver ici, si ces personnes le veuillent bien.

Bien amicalement à toutes et tous.

Nicole