LA CONCIERGE

Deux concierges parlent d’une troisième collègue, en faisant leurs achats au marché du quartier.
– Vous avez vu, cette pauvre Madame Dupond a un œil tout enflammé, dit la première.
– Oui, répond la deuxième. Elle a dû prendre un courant d’air à travers un trou de serrure.

Ils font leur boulot !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous, et vous recevrez un courriel qui vous avertira lorsque j’aurai écrit un texte !

MERCI!!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.