COVID 19 – DEUXIEME VAGUE

Quatre cas de Covid-19 avaient été détectés en fin de semaine dernière à l’Ehpad de Langeais. L’un d’entre eux, une résidente âgée de 81 ans, est décédée ce jeudi 20 août . Il s’agit du premier décès connu en Ehpad de la deuxième vague annoncée. (Voir l’article ci-joint).

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/commune/langeais/indre-et-loire-une-residente-decede-des-suites-du-covid-19-a-l-ehpad-de-langeais?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1597935742&fbclid=IwAR2FzzXCyNADg1dDwIUwCuslh-n2mUL2hvuw5_7cGoFYGgt1H4JJBtxDqWI

L’article que je viens de lire me fait réagir. En effet, on annonce une deuxième vague en parlant des EPAHD où un décès a eu lieu, testé positif. Cette personne est âgée de 81 ans et donc plus vulnérable que les autres personnes. De plus, n’avait-elle pas une autre pathologie autre que ce COVID que l’on veut nous faire entendre ? Bien que l’on nous dise que ce soit de cela, j’ai du mal à comprendre : être testée positive fin de semaine dernière et hier, elle décède. Curieux, aussi rapidement.

J’en conclue que maintenant de nombreux tests sont faits et les résultats de ceux-ci sont comptés en plus des vrais cas, et avérés graves. Et là encore, aux informations on ne fait que dire les plus atteints sont les moins de 40 ans donc qui luttent mieux. Alors pourquoi nous dire et ne nous citer que les EPAHD ? C’est pour nous induire en erreur et nous faire peur. Rien de plus.

Et c’est vrai que cette peur nous gagne, tant les annonces sont incohérentes depuis le début jusqu’à maintenant.

La rentrée scolaire doit s’effectuer le 1er septembre, mais qu’est-il prévu réellement ? Apparemment port du masque obligatoire, à partir de 11 ans ! et ceux qui, à un mois près, vont avoir ces 11 ans, pas de port de masque ? non mais c’est quoi çà ? Et les coures de récréations avec tous les élèves ensembles, la cantine, le changement fréquent des masques (car en principe le port du masque ne dure que 4H), qu’en sera les consignes ? Et vont-ils changé tous les jours ? J’en doute au prix où ceux-ci sont.

Pareil avant, on a laissé partir les gens en vacances sachant que la rentrée ne sera pas comme avant avec le risque d’une seconde vague. Pas étonnant, en plus tous entassés sur les plages ou partis dans les pays étrangers ! Oui mais maintenant, c’est au tour des scolaires, lycéens et étudiants. Qu’est-ce que cela peut donner sachant que les élèves sont très nombreux, le transport n’en parlons pas non plus, car à gros risques et on laisse faire cela. Non mais là, trop c’est trop.

Il faut attendre de nouveaux cas pour fermer les Ecoles ? c’est exactement cela, il n’y a donc pas de prévention. Je suis ECOEUREE.

DEPUIS MARS A AUJOURD’HUI RIEN N’A CHANGE ON NOUS MENT DEPUIS LE DEBUT ET LES INFORMATIONS CHANGENT COMME DE CHEMISE. ON NOUS PRIVE DE TOUT : ANIMATIONS, FETES, FAMILLE, ET LOISIRS. QUEL EST L’INTERET D’AGIR AINSI ? CELA EST FAIT POUR CONSERVER L’ARGENT DES RICHES ET LES PAUVRES LES RENDENT ENCORE PLUS PAUVRES. LAMENTABLE !

11 réflexions sur « COVID 19 – DEUXIEME VAGUE »

    1. Malheureusement leur façon de faire n’est vraiment pas celle souhaitée.
      Depuis mars c’est ainsi : on va voter, le lendemain, confinement total. Au mois d’avril (vacances Pâques) partez, puis au retour de nouveaux cas. On dé-confine le 11 mai donc reprise école, encore des nouveaux cas. En juin il faut voter à tout pris pour le second tour, non pas de risque : eh bien là encore de nouveaux cas. Ensuite, les grandes vacances : là c’est la totale, les gens collés les uns les autres sur les plages, les voyages étrangers, ont leur avait dit vous pouvez partir ! eh bien voilà le résultat. C’est à la rentrée que l’on va se rendre compte de tout cela, et on fait reprendre les scolaires… sans mesures vraiment adéquates et de plus qu’il y a des cas avérés. Non mais vraiment cela ne tourne pas rond.

      1. Et je rajouterais en plus, on fait les tests, ok mais les statistiques sont entièrement FAUSSES.
        Le calcul est fait : tests + Positifs + EPADH + décès. Le tout englobé ensemble. Bien sûr que cela fait beaucoup calculé ainsi et l’on fait peur. On crée une psychose c’est mieux. Les gens se laisseront faire davantage pour les nouvelles lois à venir. C’est le COVID ah oui, il a bon dos aussi.
        PAUVRE FRANCE JE ME DEMANDE VRAIMENT CE QUE CE CIGLE VEUT DIRE : LIBERTE – EGALITE- FRATERNITE.

  1. Les annonces de chiffres devraient être plus explicites (par région, par âge, par cause, car la cause de l’épidémie actuelle ce sont les rassemblements des jeunes de 20 à 45 ans, ils ont voulu faire des fêtes, et puis voilà le résultat). Je sais bien que l’on ne peut pas reconfiner toute la France car l’économie a énormément souffert pendant les mois de mars à mai. On a des tests, on a des masques, maintenant. On n’a plus qu’à supporter les conséquences de quelques individus qui se croyaient plus forts que le virus. Bon week end et bises.

    1. Oui pour moi pas clair du tout. On nous fait confondre les testés positifs qui ne sont pas forcément déclarés covid et les décès dans les EPADH.
      On confond un peu tout et n’importe quoi. Ceci pour attiser aussi la peur. Avant on disait : les personnes âgées sont très vulnérables et maintenant on dit que cela atteint les jeunes. Alors ? Je pense que finalement ce virus a peut être perdu de sa force et qu’il ne faut pas dramatiser outre mesure.
      Faire ce qu’il faut dans la mesure du possible, mais de là à tout interdire non. La liberté où est-elle ?
      Par contre les scolaires, ah çà, on les fait reprendre le 1er septembre. On ne s’occupe pas de savoir comment cela va se passer en cantine, en transport, en collectif en classe, les masques les gamins 6H ! c’est long.
      Bon week end à toi bisous.

  2. Non non, le virus n’a pas perdu de sa force, cela a été expliqué à la télé par un expert, il y a deux jours. Le virus n’a pas muté non plus. Mais je ne suis pas experte moi-même, je lis et j’écoute mais l’avenir nous dira ce qu’il en pense. Les masques tous les jours, je parle des jetables, ça revient vraiment très cher pour les familles. Pour nous qui sommes à la retraite, on n’en porte que si l’on doit sortir et ce n’est pas tous les jours. Depuis mi-mai je me sers de ceux que j’ai faits en tissu, j’ai toujours une boite de 50 jetables et 2 que j’avais eu à la pharmacie. Donc 52 en tout, mais je trouve que c’est embêtant de jeter des masques pour seulement faire les courses une fois par semaine. Alors je me sers seulement de ceux en tissu. Bon après midi. Bises.

    1. C’est vrai que certains font attention et d’autres prennent cela à la légère.
      On ne peut pas tout interdire non plus, mais pour les scolaires, je trouve qu’il n’y a rien de prévu qui puisse nous rendre tranquille. Que les commerces, ceux qui font vivre les citoyens reprennent, eux, plus normal, quoi que… Mais les enfants, ils peuvent à distance. Pas d’argent à gagner dans l’immédiat. Au Maroc les enfants ne reprennent pas l’école, donc il doit y avoir un risque. Bisous.

    1. Merci pour ce lien utile tout de même. Mais je trouve quand même gros le non port en primaire, je suis septique.
      On nous dit çà, après on va annoncé le contraire. Les contaminés avant étaient les plus de 65 ans et les jeunes, non puis maintenant ce serait le contraire, informations télé. Alors ? J’en perd mon latin et je ne suis pas la seule. Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *