LE TILLEUL

LE TILLEUL

Symbole toi aussi par ta présence dans notre cour, tu nous faisais de l’ombre par période de grandes chaleurs. Mais les années passant, tu as vieilli comme nous et pris de l’âge au fil des ans.

Mes vacances passées ici avec ce tilleul plein de vie à l’époque, je t’ai vu évoluer, grandir, grossir au fil du temps. Mais par la suite, te voyant tous les jours, je me suis aperçu que tu avais vraiment grandi et élargi et que tu avais besoin d’un petit élagage pour ne pas te confondre avec les fils électriques haute tension qui se trouvaient au-dessus de toi. Ce qui fut fait. De temps en temps tu en avais besoin comme les humains vont chez le coiffeur.

Toi qui as connu toutes ces décennies le jour est venu où nous étions obligés de se séparer de toi. Tu étais devenu malade, sec et creux de l’intérieur également.

C’est en 2013 que tu nous as quitté mais tu resteras gravé à jamais.

N.B.

Ce contenu a été publié dans RECITS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à LE TILLEUL

  1. cheznous62 dit :

    Chez nous c’est toujours un serrement au cœur quand nos arbres trop âgés ou bafoués par la tempête se déracinent et je comprends ton ressenti dans cette page !
    Bises pour un bon dimanche qui sera venteux et pluvieux par chez nous !
    Nicole

    • nini dit :

      Bonjour, oui en effet c’est toujours un petit pincement lorsque ces arbres que l’on a connu bien longtemps sont arrivés à la fin de leur vie.
      Bon Dimanche à toi aussi mais nous avec un temps plus que triste. Ce qui prouve bien cette période. Bisous.

  2. ELISABETH dit :

    Ce tilleul aussi y est passé avant ton autre arbre ? Je me souviens quand j’avais 8-10 ans, ma grand mère ramassait les feuilles avec les petites boules des tilleuls de la rue de mes parents, et elle en faisait de la tisane. Ma grand mère récupérait aussi les feuilles de pissenlit pour en faire de la salade. C’était dans les années soixante, elle vivait seule depuis son divorce avec mon grand père Valère, quand ma mère avait 4 ans. Elle en a bavé, c’est sûr, car dans les années 30 peu de femmes divorçaient. Bon week end et bisous.

    • nini dit :

      Coucou Elisabeth,
      Oui en effet, les feuilles et les boules servaient à faire de la tisane de tilleul.
      Pour les pissenlits j’en ai ramassé aussi en guise de salade.
      Sinon, comme tu dit, oui en effet cet arbre est parti avant le cerisier. Mais n’était pas mieux car bien creux. L’âge était là sûrement.
      Quand je venait jouer dans cette cour où se trouvait cet arbre ma grand-mère était veuve. Très bon week-end à toi bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *